SIOM

Le siom s'engage pour la réduction des déchets


La cuisine anti-gaspi

"Pour éviter le gaspillage, je fais une liste de course pour limiter les achats compulsifs en magasin, j’organise mon frigo et je vérifie les dates de péremption. Enfin, cuisiner les restes plutôt que les jeter, c’est une vieille habitude à conserver !"

La grand-mère

Qu’il ait les yeux plus gros que le ventre ou une fâcheuse tendance à laisser ses aliments périmer au fond de son réfrigérateur, chaque Français jette plus de 20 kg de nourriture par an à la poubelle…
Sur toute la chaîne alimentaire, c’est 1/3 de la production mondiale qui est jetée sans avoir été consommée (source : www.fao.org) !
Il est donc urgent d’arrêter de gaver sa poubelle !

En prenant exemple sur nos grands-mères ou en faisant le plein d’astuces pratiques, ce fléau moderne sera facilement enrayé et vous réaliserez de vraies économies !

Changer ses mauvaises habitudes se fait en un coup de fourchette !

Galerie Photos

L'objectif du SIOM

Diminuer de 5 kg par an et par habitant le poids des déchets alimentaires.

Avant achat, des stands de sensibilisation et des séances de coaching de consommation sont programmées par le SIOM dans les supermarchés.

Après achat, des cours de cuisine sont organisés pour apprendre à accommoder les restes et des animations festives « anti-gaspi » sont proposées.

Le SIOM propose également aux écoles, collèges et lycées volontaires, un programme "clé en main" de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Retour


La cuisine anti-gaspi

Dans la famille Bonabitude, on ne badine pas avec la nourriture !

"Pour éviter le gaspillage, je fais une liste de course pour limiter les achats compulsifs en magasin, j’organise mon frigo et je vérifie les dates de péremption. Enfin, cui ...

Lire la suite


Nos actions

Voir la vidéo




Partager sur

Share to Facebook Share to Twitter Share to Email Share to Print More